Vleugels van Hoop
 
VleugelsvanHoop
 
Bienvenue - Qui sommes nous? - Aider? - Projets - Actions - Quoi de neuf? - Presse - Contact - FAQ
 
 



Zamuka 2016
Suivi octobre 2016
Suivi decembre 2016
Suivi mai 2017
Photos

 

 

Projet élevage de lapin - Zamuka - Rwanda

Emplacement:  Kibyagira, sector Uwinkingi, District Nyamagabe, Rwanda

Durée:4 ans

Demandeur: L’Association Zamuka Mutegarugori Genevieve UWIMANA

Présentation du projet:

Le projet consiste à produire de la viande de lapin de la manière la plus économique qui soit, en utilisant des races à haute productivité et les mieux adaptées aux conditions climatiques du district.
Il assure un apport protéique non négligeable, la viande de lapin est très riche en protéines (21%) et faible en graisse (10%).

Objectifs:

Le but est de satisfaire un marché local qui connaît une demande significative de viande de lapin et renforcer le circuit entre les membres et familles voisines de l’Association ZAMUKAMUTEGARUGORI dans la Zone de rayonnement et ses environs.

Bénéficaires:

L’Association Zamuka Mutegarugori et les agri-éleveurs du secteur Uwinkingi et les secteurs environnantes, Centre d’Handicape de Kitabi.

Budget:

3,975,500Frw (4550 euro)

Coût général du projet

Sno.

Type d’Activité

Quantité

Coût Unitaire

Coût Total FrRw

1.

Coût bâtiment 

240 m2

3500

840.000

2.

Ventilation

ff

 

200.000

3.

Matériel de chauffage

10 stères

2500

15.000

4.

Eau – ELECTRICITE

312,5Kwh

160

50.000

5.

Coût matériel d’élevage : 

 

 

 

5.1.

Cages équipées de boîtes à nid.

108

6500

702.000

5.2.

Cages prévues pour les mâles.

12

6500

78.000

5.3.

Cages pour l’engraissement.

152

6500

988.000

6.

Matériel divers 

ff

 

37.500

7.

Coût de période de démarrage 

ff

 

450.000

8.

Coût cheptel 

 

 

 

8.1.

Femelles

108

5000

540.000

8.2.

Mâles

12

6250

75.000

 

Total

 

 

3.975.500

Calendrier des activités

Activités

Calendrier en mois

O

N

D

J

F

M

1

Construction du bâtiment et équipements

x

x

 

 

 

 

2

Achats des matériaux

 

x

x

 

 

 

3

Achat des lapins

 

 

x

 

 

 

4

Achat d'aliment

 

 

x

x

x

x

5

Engraissement

 

 

 

x

x

 

6

Prophylaxie

 

 

x

x

x

x

7

La mise bas

 

 

 

 

x

x

8

Ventes d'animaux

 

 

 

 

 

x

Risques:

- Risque naturel (Changement climatique, désastres naturel,…)
- Manque de financement pour le démarrage du projet

Documents en pièces jointe:

Top


Suivi du projet

Date: 6/10/2016

Etat général:

  • Pour éviter des risques et danger provenant de l’emplacement du terrain on a abandonné le terrain pour un autre endroit suite aux conseils du vétérinaire
  • Pour éviter la consanguinité nous avons voulu des mâles du Burundi , ca nous á couté cher suite aux problèmes d’insécurité . Une dizaine de mâles provenant des  communes Mabayi et Busasamana (Burundi) sont arrivé.
  • Les aliments concentré sont rares mais nous avons pu acheter une énorme quantité
  • La quantité de lapins demandée  n’étant pas disponible, nous préfèrons faire une commande partielle suivant les conditions exigées par le vétérinaire

Progrès depuis le dernier rapport:

La construction est presque terminée (80% des activités prévues en phase I). Reste à réaliser l’équipage des cages pour l’engraissement, les boîtes à nid et la cage pour les mâles. Un vétérinaire temporaire vient 2 fois par semaine. Chaque membre de l’association reçoit 2 lapins, pour élever dans leur propre foyer, une fois qu’elles ont des cages. Le nombre de lapins doit augmenter de 108 (élevé dans la ferme) plus 34 (élevé dans les foyers des membres de l’association) pour obtenir un total de 154 lapins (142 lapines et 12 mâles).

Etat financier:
Matériel et construction      1.152.900 FrRw
Aliments                              125.000 FrRw
Vétérinaire, vaccins                 56.000 FrRw
Lapins                                 427.000 FrRw
Total :                              1.760.900 FrRw

Problèmes/points de soucis:

les lapins sont très sensibles aux mauvaises conditions de stabulation

Documents en pièce jointe: photos, reçus, ….

Photos, factures

Top


Suivi decembre 2016

Date:20/12/2016
 
Nom projet:n°62 – élévage de lapins - Zamuka

Etat général:

Comme les lapins sont très sensibles aux mauvaises conditions, le taux de mortalité dans l’utilisation agricole est plus élevé que chez les autres espèces animales. L’association a subi des problèmes liés de la maladie, de mortinatalité d’hygiène et de changement climatique.
Le transport pendant le démarrage du projet est parmi la cause principale qui a provoqué la mort dans le cheptel.

Progrès depuis le dernier rapport:

Programme hygiénique nécessaire :

  • Nettoyer et désinfecter régulièrement le matériel et les bâtiments
  • Enlever quotidiennement les animaux morts
  • Isoler les sujets malades
  • Examiner rapidement les reproducteurs lors des saillies
  • Eviter le stress et la contamination par le personnel ou par des visiteurs intempestifs
  • Lutter contre les autres vecteurs vivants de contamination
  • Analyser régulièrement la composition de l’aliment et la qualité bactériologique de l’eau.

Précautions prise lors de la visite du docteur vétérinaire est de vacciner, donner des médicaments, ordonner un calendrier d’alimentation et observer et suivre l’hygiène, mettre en quarantaine les lapins acquis récemment, limiter les visites non programmées.

Situation actuel du cheptel : 13 males et 84 femelles

Etat financier:

Matériel : 317100 FrRw
Lapins : 48000 FrRw
Vétérinaire : 200000 FrRw
Aliments : 625000 FrRw
Médicaments : 79500 FrRw
Transport et communication : 85000 FrRw
Gardien : 45000 FrRw
Total : 1399600 FrRw

Problèmes/points de soucis:

Des maladies à cause d’une mauvaise hygiène, des lapins morts.

Documents en pièce jointe: photos, reçus, …

Top


Suivi mai 2017

Avant d’aller voir les lapins, nous avons visité la récolte des champs (projet 58) sous direction de Géneviève, responsable du projet et Thérèse, présidente de l’association Zamuka. L’emplacement du stockage est impressionnant : grandes grilles sur lesquelles les pommes de terre sont soigneusement réparties ; l’ensemble est décent et frais. Tous les membres de l’association reçoivent des pousses afin que chacun puisse planter dans son propre petit jardin. Nous avons également visité les champs sur lesquels deux différentes sortes de pommes de terre sont cultivées. Sur un des champs des petits pois sont cultivés entre les pommes de terre.

Pour la visite au ‘projet lapins’, nous avons été accueillies, avec chants et danses, de manière très chaleureuse par les femmes de Zamuka. Ici aussi, nous avons été agréablement surpris! Un grand nombre de clapiers séparés  à étage,  l’ensemble très propre. A cause d’une maladie, au début du projet, beaucoup de lapins sont morts, mais les actions nécessaires ont été prises. Par conséquence les perspectives sont positives en ce qui concerne  la croissance des lapins restants.
Conclusion : un très beau résultat grâce aux efforts de toutes les femmes de l’association Zamuka !

Voulez-vous voir l'album entier? Cliquez ici!

Top


Photos

Cliquez sur la photo pour l'album entier

Top