Vleugels van Hoop
 
Vleugels van Hoop
 
Bienvenue - Qui sommes nous? - Aider? - Projets - Actions - Quoi de neuf? - Presse - Contact - FAQ
 
 



SOVHEN Ouganda 2020
Suivi février 2021
Suivi mai 2021
EXTENSION 2021
Suivi octobre 2021
EXTENSION 2022
Suivi mai 2022
Photos

 

 


Potagers (modèle vertical)
 
Emplacement:     Rives du lac Victoria, district de Mpigi, Nkozi, circonscription sud de Mawokota, Ouganda

Durée:                1 an

Demandeur:        Richard Bbaale pour Supporting Orphans And Vulnerable For Better Health, Education And Nutrition (SOVHEN)

Présentation du projet:

COVID-19 a forcé les ménages de pêcheurs à réduire le nombre de leurs repas quotidiens.
Chaque famille va démarrer et entretenir un potager vertical: ce jardin est unique, avec une conception verticale et un système de compostage qui convertit 9 pieds carrés en 36 pieds carrés d'espace agricole, pouvant faire pousser jusqu'à 200 plantes par saison, comme des tomates, des concombres et pommes de terre.

Ce projet sera réalisé en 2 phases.

Objectifs:

- Fournir de la nourriture à ces ménages et lutter contre le problème de la
  malnutrition chronique et celui de la carence en nutriments.
- Aider à créer des femmes entrepreneurs ce qui leur donnera la possibilité de
  générer leurs propres revenus.

Bénéficiaires:

- Phase 1: 20 ménages de pêcheurs
- Phase 2: 30 ménages de pêcheurs

Budget:

Phase 1: 12.161.600 shillings ougandais (+/- 2764 €)
Phase 2: 18.242.400 shillings ougandais (+/- 4146 €)

Risques:

Aucun risque majeur car les jardins ne peuvent pas être emportés par la pluie, les inondations, etc.

Documents en pièces jointes:

Budget détaillé, photos.

Top


Suivi

Date:                     28 février 2021
 
Nom projet:          Potagers (modèle vertical) - phase 1

État général:

20 enfants ménages de pêcheurs vivant avec le VIH / SIDA ont reçu un micro-jardin vertical portable «Soil in a box» pour réduire la malnutrition chronique et la carence en micronutriments après COVID-19. Ce jardin vertical comporte 7 plateaux et chaque plateau comporte 12 trous. Cela peut accueillir environ 200 plantes par saison (principalement des légumes et des pommes de terre irlandaises). Et au centre de ce jardin se trouve une chambre de compostage en colonne qui convertit les déchets en engrais de compost. Nous cultivons et plantons des vers qui se nourrissent de matière organique pour produire un engrais de haute qualité qui fertilisera le jardin lui-même.

Progrès depuis le dernier rapport:

A: Assemblage de 20 jardins: terminé à 100%
B: Plantes: 100% complètes

En cours:
B: Plantes
C: Vers de terre en croissance
D: Entretien
E: Vulgarisation agricole

État financier

Aucun besoin financier - phase 1:
Montant en euros 2 764 €: était suffisant pour faire face aux obligations financières du projet en fonction des allocations du budget du projet.

Problèmes/points de soucis:

Pas de problèmes

Documents ci-joints (photos, reçus,)

Photos, factures

Top


Suivi mai 2021

État général:

Afin de réduire la malnutrition chronique et la carence en micronutriments après COVID-19 trente ménages de pêcheurs vivant avec le VIH/SIDA ont reçu un micro-jardin vertical portable appelé «Soil in a box».
Résultats surprenants de la 1ière phase: 20 ménages déclarent une transition d'un seul repas par jour à 2 repas ou plus par jour.

Progrès depuis le dernier rapport:

A: Assemblage de 30 jardins: achevé à 100%
B: Plantation dans les 30 jardins : terminé à 100%
en cours:
C : Reproduction des vers de terre
D : Entretien
E : Services de vulgarisation agricole

État financier

Aucun besoin financier - phase 2:
le montant de 4146 € était suffisant pour faire face aux obligations financières en fonction des allocations du budget du projet.

Problèmes/points de soucis:

- Les fortes pluies ininterrompues ont détruit plusieurs routes d'approvisionnement
  affectant le transport de nos biens et services. En raison du mauvais état des routes,
  les tarifs de transport ont plus que doublé depuis le début de la saison des pluies. Ils
  ont développé d'énormes nids-de-poule et sont devenus infranchissables.
- Par semaine chaque ménage récolte environ 5 kilos (légumes crucifères et pommes de
  terre irlandaises) qui, s'ils ne sont pas complètement séchés dans les 24 heures,
  développent des moisissures et perdent leurs nutriments. Si séchées, les plantes
  pourraient être broyées.

Documents ci-joints (photos, reçus,)

Photos, factures

Top


EXTENSION 2021

Nom projet:        Potagers (modèle vertical) - extension
 
Emplacement:     Rives du lac Victoria, district de Mpigi, Nkozi, circonscription sud de Mawokota, Ouganda

Demandeur:        Richard Bbaale pour Supporting Orphans And Vulnerable For Better Health, Education And Nutrition (SOVHEN)

Présentation du projet:

Avec l'achat d'une machine d'essorage et de broyage, les légumes et pommes de terre, produits des potagers verticaux, peuvent être séchés, broyés et emballés.

Bénéficiaires:

Une cinquantaine de familles de pêcheurs utiliseront la machine dans la communauté pour fabriquer et vendre des produits de boulangerie, du pain et des biscuits.

Budget:

9766 €

Risques:

Aucun risque

Documents en pièces jointes:

Schéma de la machine, budget

Top


Suivi octobre 2021

État général:

La machine est entièrement assemblée et opérationnelle. Le séchoir (machine de déshumidification) est modifié avec d'autres sections à valeur ajoutée, notamment le pesage et le lavage, l'épluchage et la coupe, la pré-cuisson et le broyage, le tamisage et l'emballage et est alimenté par les déchets de récolte et l'énergie solaire pour sécher en 7 heures, qu'il pleuve ou pas.
La machine se compose de 80 plateaux d'une capacité de 100 à 150 kg de matière fraîche qui, une fois séchée et broyée, donne un rendement de 30 à 50 kg par jour.

Progrès depuis le dernier rapport:

- 50 familles utilisent la machine comme coopérative et travaillent en plusieurs équipes 
- dès que les produits satisfont aux exigences du BUREAU NATIONAL DU RÉGIME ET DES NORMES 
  DE CERTIFICATION DE L'OUGANDA, le lancement sur le marché pourra avoir lieu
- avec un rendement entre 30 et 50 kg par jour, les ménages arrivent à préparer des produits de
  boulangerie (pain, biscuits, farine et bouillie) comme complément alimentaire et source de
  vitamines afin de prévenir la malnutrition.

État financier: 

Le montant de 9.766 € était suffisant pour l'achat de la machine et des accessoires.

Problèmes/points de soucis:

Tous les produits fabriqués par la coopérative (50 ménages de pêcheurs) doivent être certifiés par l'Uganda National Bureau of Standards (UNBS) avant d'être autorisés sur le marché.

Documents ci-joints (photos, reçus,):

Photos et factures.

Top


EXTENSION 2022

Nom projet:        Potagers (modèle vertical) – extension 2 (bâtiment)

Emplacement:    Rives du lac Victoria, district de Mpigi, Nkozi, circonscription sud de Mawokota, Ouganda

Demandeur:        Richard Bbaale pour Supporting Orphans And Vulnerable For Better Health, Education And Nutrition (SOVHEN)

Présentation du projet:

Afin d'obtenir le certificat UNBS, l'infrastructure doit être adaptée au directives, c'est-à-dire une mise à niveau du traitement des déchets de tôle en fer à une structure permanente bien construite annex stockage (matières premières/produits finis), de bonnes installations sanitaires et de traitement des déchets.

Bénéficiaires::

La coopérative de production et de transformation alimentaire des 50 ménages de pêcheurs.

Budget:

19.767,44€

Risques:

Pas de risques

Documents en pièces jointes:

Plan du bâtiment, budget

Top


Suivi mai 2022

Date:           3 mai 2022
 
Nom projet: Potagers verticals (extension 2)

État général:

20 ouvriers non qualifiés et volontaires travaillent en équipes de 2 (6 heures) par jour. Les artisans qualifiés sur place qui fournissent main-d'œuvre et services bénévoles font partie de notre équipe dédiée (architecte, chef de chantier, maçons, menuisier, soudeur, plâtrier, couvreur, électricien, plombier). Les biens donnés (packs repas) proviennent des jardins "Soil in a Box" - et la direction de SOVHEN fournit à la fois l'hébergement et l'assurance médicale dans et depuis notre centre de santé.

Progrès depuis le dernier rapport:

Phase 1, 2, 3, 5, 6 terminée depuis le 23 mars.
Malgré les pluies, nous travaillons jour et nuit.
Phase 7 : poutre de plinthe murale (réalisée à 100%)
Phase 8 : toiture (réalisée à 100%)

En cours:
Phase 4 : dalle du rez-de-chaussée
Phase 9 : enduit à l'intérieur
Phase 10 : chapes
Phase 11 : enduit extérieur
Phase 12 : agencements, ferrures et fixations

État financier

Actuellement, les prix sont exorbitants en Ouganda. Les prix des matériaux de construction tels que le ciment ont augmenté de 14,2 %, tandis que certaines barres d'acier ont augmenté de 26,2 %. Si nous voulons continuer, nos engagements financiers sur le projet ne seront pas suffisants.

Problèmes/points de soucis:

Nous voulons suspendre pour l'instant les phases qui restent à réaliser et les reprendre à un autre moment - en période déflationniste. Le problème est que personne ne peut prédire avec certitude quand les prix reviendront à la normale.

Documents ci-joints (photos, reçus,):

Photos et factures.

Top


Photos

Cliquez sur l'image pour voir l'image

Top